Bonjour,

On nous suggère souvent de diminuer les produits à base de soya? Lesquels peut-on privilégier? Est-ce qu'une hypothyroïdie sub-clinique, température basale en-dessous des normales,36.6 à 36.8C, peut entrainer une anémie ferriprive, une durée plus longue des menstruations, et autres...?

Merci!

Nathalie

Bonjour Nathalie,

Il y a eu beaucoup de publicité concernant les produits à base de soya ces dernières années. Malheureusement il y a plusieurs mythes qui circulent encore à ce sujet. Le soya a été encensé dans les médias car c'est un aliment bon marché à haute teneur protéique et qui a l'avantage d'être faible en gras. On a souvent vanté les mérites des phytoestrogènes (isoflavones) qu'il contenait, or dans notre société d'aujourd'hui, et surtout en Amérique du Nord, la plupart des gens sont surexposés aux estrogènes et les problèmes que vivent les femmes à la ménopause sont bien plus causés par un surplus d'estrogènes que par autre chose.

Les phytoestrogènes peuvent agir au mieux en bloquant les récepteurs des estrogènes sur les cellules, empêchant les estrogènes endogènes ou des xénoestrogènes de se fixer à leur tour. Cela ne constitue pas la meilleure méthode pour maintenir un équilibre hormonal.

Aussi, on a longtemps cru que les asiatiques avaient une bonne santé hormonale à cause des produits à base de soya qu'ils consomment. Personnellement, je crois que c'est plus dû à la grande quantité de légumes que contient leur alimentation, leur faible consommation de protéines animales et de produits laitiers, leur bonne exposition au soleil et leur train de vie actif. Par ailleurs, la plupart des produits à base de soya que les asiatiques consomment sont fermentés et ils les mangent surtout en petites quantité ou en accompagnement d'un repas (sauces), jamais comme aliment principal.

Si vous voulez continuer à utiliser des produits à base de soya, il est préférable de consommer les produits biologiques à base de soya fermentés (tempeh, miso, tamari, sauce soya), qui sont riches en protéines et en nutriments, et qui ne contiennent pas de phytoestrogènes. Le lait de soya, le lait maternisé à base de soya et le tofu devraient être consommés avec beaucoup de modération. Si vous ne buvez pas de lait de vache, vous pouvez opter pour un lait de riz ou un lait d'amande.

Voici un lien au sujet des mythes sur le soya: http://www.ladietetiquedutao.com/soja-mythes-realites.html

Pour ce qui est de l'hypothyroïdie, je manque de connaissances sur ce sujet. Je sais que les hormones de la thyroïde sont en interaction avec les estrogènes et la progestérone. C'est-à-dire qu'une dominance en estrogènes peut causer une hypothyroïdie fonctionnelle (les résultats des tests de labo sont normaux), mais je ne pourrais m'avancer plus sur le sujet. Voici un lien sur le site de Lorna Vanderhaeghes qui en dit un peu sur le sujet de l'hypothyroïdie:

http://www.infonaturel.ca/Sante_des_femmes/liv_Thyro%C3%AFde.aspx

Bonne chance dans votre démarche de santé!

Amicalement,

Julie Turcotte
Collaboratrice spéciale pour les adolescentes et les jeunes femmes

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir