Bonjour,

J'ai 41 ans, je suis encore menstruée mais l'an passé, durant quatre mois, j'ai cessé de l'être. Le mois suivant cela a repris, régulièrement, mais je dérègle encore depuis quelques mois. Par contre, ma gynécologue s'est empressée de me prescrire du Provera®, à prendre aussitôt que je suis 40 jours non menstruée. Je n'ai plus repris la pilule depuis dix ans parce qu'aucune sorte ne me «faisait» ni physiquement et psychologiquement, donc je ne veux pas prendre Provera®. Je ne voulais pas prendre des hormones chimiques. Même avec la ménopause qui arrive à grand pas avec ce débalancement comme signe de son arrivée, je ne veux pas prendre d'hormones.

Présentement j'ai dépassé le 40 jours puisque je suis rendue à mon 50e jour sans menstruations, mais je n'ai pas été chercher le Provera®, je compte plutôt commander une crème à la progestérone bio-identique. Je me suis dis que mettre une crème de progesterone ferait le même effet que les Provera®, suis-je dans l'erreur? Je sens bien mon cycle, j'ai les boutons, le caractère et tout mais pas de menstruations.

Merci de m'aider.

Nathalie

Bonjour Nathalie,

Vous faites bien d'éviter de prendre le Provera® puisque c'est une hormone synthétique dont les effets secondaires sont carrément dangereux et que le Dr John Lee déconseillait fortement. De plus, la progestine qu'il y a dans Provera est essentiellement la même que celle qu'il y a dans la pilule contraceptive, alors il est très probable que vous auriez les mêmes problèmes avec ce produit.

Vous avez pris la bonne décision en optant plutôt pour la progestérone bio-identique. Vu que votre cycle est maintenant très espacé, selon les recommandations du Dr Lee, vous pouvez commencer à la prendre en tout temps, puis l'utiliser pendant 25 jours de suite. Puis vous faites un arrêt de 5 ou 6 jours (suivez simplement le calendrier -- arrêtez le 25 et reprenez le 1er du mois, ou arrêtez la première semaine du mois -- à votre choix. Si vos menstruations partent, ce à quoi il faut vous attendre car il est fort possible que la progestérone «fasse le ménage» de votre utérus, arrêtez la crème, attendez une semaine puis reprenez. N'utilisez jamais la crème pendant les menstruations. Vous l'appliquez sur le corps où la peau est mince, mais jamais sur les seins ou sur le bas du ventre (près des ovaires). La dose recommandée est 24 mg par jour (1 coup de pompe matin et soir), mais au début - pendant un mois ou deux - vous pouvez doubler cette dose.

Si vous désirez obtenir les coordonnées d'une naturopathe de votre région, complétez le formulaire de «Demande de consultation» de menu de gauche.

Je vous souhaite bon succès dans votre démarche pour prendre votre santé hormonale en main.

Commentaires   

0 #1 francois salvail 13-03-2012 02:00
creme a l igname sauvage ou bio-identique: ligne de LIFE-FLOW

aucune étude demontre que c est de la progesterone véritable

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=igname_sauvage_ps

j ai acheté 2 creme :homme et femme (progesta)plus DHEA et je me demande si j ai dépensé pour rien.

===========================

Réponse de Micheline:

Bonjour François, Ce qui est écrit dans cet article de passeportsante.net au sujet de l'igname sauvage (ou igname velue du Mexique) est exact. Cependant, le dernier paragraphe demande des précisions. On lit:

"À noter que des crèmes à base d’igname commercialisées aux États-Unis sont en fait issues d’une hémisynthèse de la plante faite en laboratoire : leurs fabricants les présentent comme une source naturelle de progestérone, ce qui n’est pas le cas. Aux États-Unis, de tels produits sont offerts en vente libre parce qu’on les considère comme des suppléments alimentaires. Au Canada, la progestérone est vendue sur ordonnance médicale, quelle que soit sa source."

Veuillez noter que même le Prometrium, qui est de la progestérone bio-identique prescrite par les médecins, est fabriqué à partir de l'igname sauvage ou du soya grâce à cette même hémisynthèse qui est utilisée depuis sa découverte par Russel Marker en 1938. C'est ce même processus qui est utilisé pour produire la progestérone qui est mise en marché par Life-Flo et un grand nombre d'autres fabricants de crèmes à la progestérone bio-identique aux États-Unis. Aucun de ces fabricants n'a besoin de prétendre quoi que ce soit concernant la "source naturelle" de leurs produits. Il est facile de vérifier en laboratoire si ces crèmes contiennent bien de la progestérone bio-identique ou non. De plus, les résultats obtenus par ces crèmes parlent d'eux-mêmes. Les femmes (ou les hommes) qui utilisent ce genre de produit peuvent facilement se rendre compte si une crème contient bien de la progestérone bio-identique ou simplement de l'igname sauvage.
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir