Accueil Archives de questions Ostéoporose Mon médecin clame que la pilule protège mes os car je fais de l'ostéopor​ose. Je voudrais arrêter de prendre la pilule -- mais cela va-t-il empirer l'état de mes os?

1-800-486-0535

Vos commentaires nous tiennent à coeur


«Merci pour tant d'information aussi importante. Vous êtes une grande inspiration et une grande source de motivation. Merci encore!»

M-C Chagnon, Vaudreuil-Dorion


Mon médecin clame que la pilule protège mes os car je fais de l'ostéopor​ose. Je voudrais arrêter de prendre la pilule -- mais cela va-t-il empirer l'état de mes os? PDF Imprimer Envoyer

J'ai 32 ans et j'ai fait de l'aménorrhée (cause inconnue) pendant six ans dans la vingtaine, et je souffre maintenant d'ostéoporose. Mon médecin m'a prescrit la pilule contraceptive (Alesse) il y a deux ans afin de ralentir ma perte osseuse, mais cela n'a pas fonctionné (j'ai passé d'une densité de -2.4 à -3.0 en 2 ans). Malgré cela, mon médecin ne veut toujours pas que j'arrête la pilule car il clame que l'oestrogène synthétique protège mes os et qu'il est risqué d'arrêter. Moi, je souhaite arrêter la pilule afin de voir enfin si mes menstruations reviendront naturellement, sans hormones synthétiques, d'autant plus que j'ai lu sur votre site que la pilule contraceptive diminue la densité osseuse.

Puis-je arrêter de prendre la pilule sans empirer davantage l'état de mes os? Existe-il un traitement qui permettrait à mes menstruations de revenir naturellement et ainsi prévenir une perte osseuse?

Merci!

Annie

Bonjour Annie,

Il y a plusieurs causes à l'aménorrhée secondaire et il peut y avoir une mauvaise connexion entre l'hypothalamus, l'hypophyse, la glande qui envoie les messages aux autres glandesr, les ovaires, les surrénales, la thyroïde. L'acupuncture est une excellente alternative afin d'y remédier. Les toxines et la radiation sont d'autres causes à l'aménorrhée secondaire ainsi que l'anorexie, l'obésité, l'anémie, les maladies auto-immunes, les déficiences nutritionnelles, l'excès d'exercices, l'excès de stress, des facteurs psychologiques etc. J'ai souvent vu l'absence de règles chez les femmes maigres. Avec la crème à la progestérone bio-identique, il est possible de mimer un cycle et le tout peut revenir à la normale. L'arrêt des règles, il va sans dire, peut amener une résorption osseuse et causer l'ostéoporose avant le temps. Vous pouvez arrêter la pilule et voir comment vont se comporter vos hormones. Si toutefois, vous aviez quelque problèmes que ce soit, vous pouvez utiliser la progestérone bio-identique à partir du 12e jour de votre cycle jusqu'au 26e jour si vous avez un cycle de 28 jours. Si vous avez un cycle plus court, vous devrez commencer la crème plus tôt (voir l'onglet «Boutiques»). Le supplément strontium, voir «Boutique Naturo» sous l'onglet «Boutiques», accompagné d'un excellent supplément de calcium magnésium plus une vitamine D à votre dose serait grandement pertinent pour votre cas. Comme l'estrogène est impliqué dans la santé des os tout comme la progestérone, vous pourriez utiliser des plantes phytoestrogènes pour vous aider que ce soit en supplément ou dans les aliments comme le soya fermenté.

Quant à l'estrogène prescrit par les médecins pour contrer l'ostéoporose, il faut savoir que cette hormone ralentit la progression de l'ostéoporose mais ne produit pas de nouvelles croissances osseuses. Il est vrai que l'estrogène bloque le travail des ostéoclastes, ces cellules qui dégradent l'os. Dans les faits les ostéoclastes vont détruire les os vieux et endommagés. Si ces «vieux» os s'accumulent, ils empêchent la formation d'os neufs par les ostéoblastes, ces cellules qui renouvellent les os. Selon certaines études, la prise d'estrogène réduit la dégradation de l'os et semble stabiliser la masse osseuse mais ne produit qu'une légère augmentation de la densité osseuse. Une étude auprès de plus de 9500 Américaines publiée en 1995 dans le New England Journal of Medicine révèle que l'utilisation actuelle d'oestrogène pour les femmes âgées de plus de 65 ans ne présente aucun avantage pour ce qui est la prévention de la fracture de la hanche.

Donc, pour améliorer la densité osseuse, il faut: savoir gérer son stress, avoir une bonne santé de la glande thyroïde, avoir un bon taux de progestérone d'où l'importance de la progestérone bio-identique transdermique pour certaines femmes, s'assurer de l'équilibre des glandes surrénales, éviter les diurétiques, faire de l'exercice avec poids, équilibrer l'alimentation afin d'éviter une forte acidification tissulaire.

J'espère que ces renseignements vous seront utiles et je vous souhaite une bonne fin d'été.

Nicole Renaud, nd.a.
naturopathe agréée
membre de l'ANAQ

 
<< Retour

Ajouter un Commentaire

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Santé des femmes a le droit de les diffuser intégralement ou en partie, d'y apporter les corrections orthographiques ou grammaticales qui pourraient aider à leur compréhension, ou, à sa discrétion, de les effacer s’ils ne respectent pas les règles de diffusion du site.


Code de sécurité
Rafraîchir