Accueil Archives de questions Fibromes Hystérectomie et hormonothérapie

1-800-486-0535

Vos commentaires nous tiennent à coeur


«Votre bulletin internet intéresse beaucoup les femmes à qui je l'ai fait connaître. Votre ouverture est essentielle, car elle nous sort de l'ignorance. Votre site est très bien fait. Au plaisir de vous lire dans votre prochain bulletin.»

Chantal, Amqui


Hystérectomie et hormonothérapie PDF Imprimer Envoyer

Bonjour Nicole,

Quel est votre avis concernant ce qu'un médecin propose: Afin de diminuer la grosseur d'un utérus plein de fibrome (comme s'il était à 16 semaine de grossesse), avant de faire une hystérectomie par laparoscopie, un médecin propose une suppression hormonal qui cré un début de ménopause pour faire diminuer les fibromes et augmenter les chances de chirurgie par laparoscopie qui serait la méthode la moins invasive. Il prétend que cela ne perturbera pas le système hormonal après la chirurgie....

Un rebalancement avec hormonothérapie bio-identique serait-il approprié? Si oui, avant ou après la chirurgie?

Votre opinion s'il-vous-plaît. Merci à l'avance!

Lina

Bonjour Lina,

Je ne puis pas vraiment aller à l'encontre de ce que le médecin vous suggère. Cependant, je vous dirais que les fibromes sont dus à un débalancement hormonal à dominance oestrogénique et selon les écrits du Dr Lee celui-ci propose la progestérone à la condition que les fibromes ne soient pas trop gros et ne posent pas de risque d'hémorragie.

Beaucoup de femmes réussissent à sauvegarder leur utérus en utilisant la progestérone bio-identique qui peut contrer la stimulation oestrogénique qui nourrit les fibromes. Toutefois, si vous optez pour la chirurgie, il faudrait quand même équilibrer de nouveau vos hormones à l'aide de la progestérone et bien sûr prendre un supplément pour les surrénales. Je vous suggère vivement de vous procurer le livre du Dr John Lee, «Tout savoir sur la pré ménopause», dans lequel vous trouverez un chapitre intitulé «Pourquoi et comment sauvegarder votre utérus».

J'espère avoir répondu à votre question et je vous souhaite bonne chance et une bonne santé au naturel.

Nicole Renaud, nd.a.
naturopathe agréée
membre de l'ANAQ

 
<< Retour

Ajouter un Commentaire

En nous soumettant vos commentaires, vous reconnaissez que Santé des femmes a le droit de les diffuser intégralement ou en partie, d'y apporter les corrections orthographiques ou grammaticales qui pourraient aider à leur compréhension, ou, à sa discrétion, de les effacer s’ils ne respectent pas les règles de diffusion du site.


Code de sécurité
Rafraîchir